Ahmed TESSA

L’accès à la culture se réalise en premier lieu par l’éducation et la formation. Dans ce cadre, l’école, comme lieu d’apprentissage, de sociabilité et d’échanges, a une place importante dans plusieurs pays. Pas tous, seulement ceux qui veulent :

– Construire un savoir solide sur lequel leurs élèves puissent fonder leur action et leur vie.

– Étoffer la capacité de juger de l’élève, pour l’amener à tenir compte des faits, à faire la part de ses émotions, à recourir à l’argumentation logique, à relativiser ses conclusions en fonction du contexte, à faire une place au doute et à l’ambiguïté et à renoncer aux idées arrêtées.

Ce qui, retour sur investissement oblige, assurera à coup le développement des pays en question.

Ahmed Tessa fait partie de ses hommes et femmes qui ont donné presque toute leur vie pour l’ECOLE, et qui n’ont pas cessé, depuis presque 40 ans, d’alerter, par presse, radios et TVs interposés, sur entre autres le laxisme, l’absentéisme, la corruption, la triche et les passe-droits au milieu scolaire algérien. Il n’a jamais arrêté de nous livrer de percutantes analyses en relation avec l’école, sa réforme, la pédagogie, l’éthique dans l’enseignement, …

Depuis les années 70 jusqu’à 2016, qui n’a pas lu au moins une parmi les centaines contributions d’Ahmed Tessa dans Révolution Africaine jusqu’à El-Khabar en passant par Alger Républicain, El Watan, Liberté, Soir d’Algérie et L’Expression.

Ahmed Tessa, natif d’Azzeffoun en Kabylie maritime, est pédagogue praticien et ancien normalien des années 1960. Il a exercé dans tous les cycles du système scolaire algérien. En tant que consultant, Ahmed Tessa a aussi animé de nombreuses émissions radiophoniques à la Chaine 2 et à la Chaine 3. Pour rappel Ahmed Tessa est le fondateur de la première revue d’éducation bilingue L’École et la Vie (1992/1998).

Aujourd’hui et depuis quelques années, Ahmed TESSA occupe le poste de conseiller auprès de Madame Nouria Belghebrit, la ministre actuelle de l’Éducation nationale algérienne. Il est enfin l’auteur d’ouvrages traitant de l’école que sont :

– Le Bouquet numérique de la scolarité (2011) ;
– L’éthique éducative au service des élèves (2013) ;
– l’Impossible éradication de l’enseignement du français (Préfacé par Amin ZAOUI– en 2015).

Randonnée pédestre

Le sentier de la Chute-de-Luskville comporte une ascension de 290 mètres sur les pentes rocheuses et abruptes de l’escarpement d’Eardley. À son sommet, le sentier offre une superbe vue sur la vallée de l’Outaouais. En chemin, les randonneurs peuvent approfondir leurs connaissances sur les plantes et les arbres de l’escarpement, l’écosystème le plus spectaculaire du parc de la Gatineau. Les chiens et les autres animaux domestiques sont interdits sur le sentier de la Chute-de-Luskville.
Note : Ce circuit est difficile car contient des pentes raides.
Pour s’inscrire, veuillez communiquer avec Saliha par email au: ssennad2002@yahoo.ca
D’autres détails seront fournis aux participants.

Anekcam n u?erbaz wis-sin / Rentree de classe du secondaire / Beginning of classes in the the secondary school

Azul fella-wen s inelmaden akked s imawlan n inelmaden,

tine?ri deg ugherbaz wis-sin mazal ur tbeddu ara. Ilaq ad nessawed 24 n yinelmaden. Tura llan kan 12. Wid akked tid mazal ur xedmen(t) ara tiggaz nsen(t), zemren(t) ad aten xedmen(t) azekka sbah af 9h deg l Glebe Collegiate Institute (212 Avenue Glebe).

Nessaram ad d asem(t) seg wa?as n yid-wen(t).

Mustapha Aissaoui – s?ur Asqamu n yimawlan n yinelmaden n u?erbaz n Tamazi?t.

———————————————

Chers élèves et parents,

La classe du secondaire de l’école de Tamazight ne débutera pas tant que nous n’avons pas atteint 24 eleves. Pour le moment, il n’y a que 12 inscrit(es). Ceux et celles d’entre vous qui ne se sont pas encore inscrit(es) pourront le faire demain matin a 9h au Glebe Collegiate Institute (212 Avenue Glebe).

Nous espérons vous revoir nombreux cette année.

Mustapha Aissaoui – pour le comité des parents d’élèves.

———————————-

Dear parents and students,

The class at the Tamazight secondary school will not begin until we reach 24 students. For now, we only have 12. Those of you who have not yet registered can do so tomorrow morning 9 am at the Glebe Collegiate Institute (212 Avenue Glebe)

We hope to see many of you this year

Mustapha Aissaoui – for the student parents committee.

Taqbaylit et autres variantes de Tamazight

Une conférence sur l’origine et le fonctionnement de Taqbaylit et autres variantes de Tamazight sera animée par M. Hachemi Touahri, linguiste et professeur de langues dans la région de la capitale nationale canadienne. La conférence aura lieu Dimanche 18 septembre à 14h au Heron Communauty Center, 1480 Heron Road, Ottawa.
M. Hachemi Touahri est titulaire d’une Maîtrise en linguistique de l’Université de Sherbrooke.

Asarag ?ef i?uran d wamek i t-ttedu teqbaylit d tutlayin nni?en n tmazi?t, ad yili ass n l?ed 18 cu?ember 2016 ?ef 14h deg tzeqqa n Heron Communauty Center, 1480 Heron Road, Ottawa. Mas Hachemi Touahri d amesniles, d aselmad n tutlayin deg tmena?t n tmana?t ta?elnawt n Canada. Yes?a agerdas n Master deg tasnilest seg tesdawit n Sherbrook di Quebec, Canada.

Comment s’y rendre :

Heron Road Community Centre

Tilelli Organise une soirée de Chant en hommage à Lounès Matroub.

Tilelli Organise une soirée de Chant en hommage à Lounès Matroub.

Date: le 25 juin

Heure: à partir de 21h jusqu’à 2h du matin.

Adresse: 195 Boulvard Maloney O. Gatineau (Association Récréative de Gatineau)

Participation: Un dessert à partager et $5 par adulte (Max $10 par famille) pour participer aux frais de la salle et des ustensiles (café et thé seront offerts)

Pour confirmer votre présence ou pour participer avec quelques chansons, veuillez nous écrire à l’adresse courriel suivante: ssennad2002@yahoo.ca

Kamira Nait Sid : La question des droits de l’homme en Tamazgha: le cas du Mzab.

La fondation Tiregwa et l’association ACAOH organisent une conférence avec la présidente du Congres Mondial Amazigh (CMA) Madame Kamira Nait Sid à Ottawa le vendredi 3 juin 2016 à 18H00 au centre Heron Community Center.

Thème : « La question des droits de l’homme en Tamazgha: le cas du Mzab. »

Tasbeddit Tiregwa akked tiddukla ACAOH ad awen-d-heggint asarag akked tselwayt n Wegraw Ama?lan Amazi? (CMA) Massa Kamira Nait Sid deg Ottawa.

Ass : Ljem?a 3 yunyu 2016 ?ef 18:00
Deg : Heron Community Center
1480 Heron Road, Ottawa.

Asentel : « Izerfan n wemdan deg Tmaz?a: Tamsalt n Yem?abiyen »

Louenas Hassani

La coureuse des vents est une œuvre romanesque qui nous raconte une histoire universelle de la condition humaine à partir des contextes locaux et particuliers divers. L’auteur traite dans un style poétique des questions qui soulèvent une ancienne et nouvelle problématique dans ses manifestations diverses; dans le rapport de la culture à la nature qu’il explore et dissèque notamment à partir de la problématique égalité homme-femme, politique-religion, dominant-dominé, homme libre esclave, nomades-sédentaires, Nord-Sud

Dr. Aumer Ulamara.

Dr. Aumer U Lamara est écrivain et expert consultant en management de la R&D industrielle. Il est lauréat du prix Rachid Aliche 2965/2015 de la fondation Tiregwa.

Aumer U Lamara est né au village Budafal en Haute Kabylie. Il a vécu dans ce village jusqu’à l’age de 16 ans avant de rejoindre Alger en 1968. Lorsqu’il était lycéen au lycée technique d’Alger/Ruisseau en 1970, puis étudiant à la faculté des sciences d’Alger, il a suivi le cours de berbère de Mouloud Mammeri jusqu’à sa suppression en septembre 1974 par le ministre de l’éduction de l’époque : Taleb Ahmed Ibrahimi.

En 1975 il a rejoint l’université de Besançon pour des études de physiques. Il a soutenu une thèse de doctorat de 3eme cycle en 1981 puis un doctorat d’État ès Sciences en 1989. Retourné en Algérie en 1981, il a été enseignant de physiques à l’université de Tizi Ouzou de 1981 à 1985 puis dans d’autres universités françaises jusqu’en 1988. Lorsqu’il était à Tizi Ouzou il a enseigné le berbère de manière irrégulière, en fonction de la pression du pouvoir de l’époque ; il était membre du comité de rédaction de la revue clandestine TAFSUT.

Aumer U Lamara est membre fondateur de la première ligue algérienne de défense des droits de l’Homme en 1985. Depuis 1988 il a rejoint l’industrie pour une carrière de recherche développement industriel au sein de plusieurs compagnies multinationales. Par ailleurs, il est auteur de plusieurs brevets d’inventions industrielles en robotique et automatismes.

Parallèlement à ses activités professionnelles dans l’industrie (actuellement expert consultant en management de la R&D industrielle), il s’est lancé dans l’écriture en berbère depuis 1985 avec le recueil des mémoires de Messaoud Oulamara, son père, un maquisard et un des acteurs de la Crise Berbèriste de 1949 dont le livre de Ali Yahia Abdenour lui a consacré un chapitre, …

Jusqu’à ce jour Aumer U Lamara a écrit 7 ouvrages en berbère: 4 romans, une biographie, 2 essais avec une tentative de traduire la pièce de théâtre  »Jugurtha » en 1968 à la MJC de Belcourt à Alger. Échec de la tentative!!!

Les 7 ouvrages de Aumer U Lamara sont:

1. Iberdan n Tissas, tameddurt n Messâud At Ammar (Messaoud Oulamara) di tegrawla n Lezzayer (1934-1965), si PPA armi d FFS, ti?rigin Le Pas Sage, Lezzayer 2007.

2. Agellid n times, ungal, internet 2008 ; iffe?-d s yisem « Akkin i Wedrar », ti?rigin Achab, Tizi Wezzu, 2011.

3. Tullianum – Taggara n Yugerten, ungal, internet/HCA (Aseqqamu Unnig n Timmuz?a), Lezzayer, 2009.

4. Omaha Beach – – Ass-A d Wussan, ungal, internet / ti?rigin n FCNAFA – Asaru Amazi$, Lezzayer, 2010.

5. Muh?end Abdelkrim – Di Dewla n Ripublik, amezruy n ??rad n Rrif akked Tagduda n Rrif, 1920-1926, internet/Editions L’Harmattan, Paris 2011.

6. Les Sentiers de L’Honneur, traduction en français de « Iberdan n tissas », Editions Koukou, Alger , 2013 ; Editions L’Harmattan, Paris 2014.

7. Timlilit di 1962, ungal, ti?rigin Achab, Tizi Wezzu, 2015.

8. Taârabt-tinneslemt n usekkak, ti?rigin Achab, Tizi Wezzu, publication au premier semestre 2016?

Tafsut Imazighen le samedi 23 Avril — Tafsut Imazi?en ass n sebt 23 Yebrir

Azul Fell-awen(akkent),

Aseggwas agi, tidukla tadelsant ACAOH ad tesmekti Tafsut Imazi?en ass n sebt 23 Yebrir di tzeqqa Centre Richelieu-Vanier di ta?remt n Uttawa 300 Avenue Des Peres Blancs ?ef 7 n-tmedit.
Cette année, l’ACAOH vous invites à célébrer Tafsut Imazighen le samedi 23 Avril à salle du Centre Richelieu-Vanier de la ville d’Ottawa, situé au 300 Avenue Des Peres Blancs à partir de 19h. .

Ahil/Programme :

  • Accueil
  • Début du programme avec une surprise (19h00)
  • Présentation
  • Mot du président
  • Rappel du printemps berbère 
  • Quelques prises de paroles par des invites surprises
  • Chansons et une pièce de théâtre par les élevés de l’école primaire
  • Chanson par les élèves de l’école secondaire
  • Quelques chansons par nos compatriotes d’Ottawa
  • Remise du prix ACAOH
  • Buffet de gâteaux/desserts
  • Chants par le groupe Tilelli
  • Musique jusqu’à la fin de la soirée

Conditions d’entrée à la soirée:

Membres (membrieté à jour): 0$ + un dessert (sucré)
Non membres: 20$ + un dessert (sucré)
Paiement par cash ou chèque uniquement

Notes:
Avec la participation des artistes d’Ottawa-Gatineau.
Les parents sont responsables de la sécurité de leurs enfants
Merci de se présenter à temps (à 19:00 h) pour respecter le programme de la soirée
ACAOH-TV va filmer le spectacle

ACAOH