Majid Soula

Vendredi 31 Mars 2017 à 18h
Centre Communautaire Heron

Majid Soula viendra pour la première fois en Amérique avec son orchestre  comprenant un péruvien, un français, des amazighs de Tiaret, Oran, Bgayet et Tizi Wezzu.

L’enfant de la prestigieuse vallée de la Soummam s’est imposé avec ses belles mélodies et la qualité de ses poèmes dès la fin des années 70. 

Voir ce spot publicitaire préparé par la prometteuse Radio Yani de Montréal:

https://www.youtube.com/watch? v=j-5sRNHihP4&feature=youtu.be

Pour connaître mieux Majid Soula, lisez :

http://www.lematindz.net/news/ 23634-madjid-soula-en-concert- a-montreal.html

Voir aussi Madjid Soula en plein spectacle 

https://www.facebook.com/ RacidAliuQasi/posts/ 10208474339965368

Voici la page facebook des Fans de Madjid Soula:

https://www.facebook.com/ LesFansDeMajidSoula/

Venez nombreux pour l’hommage mais aussi pour voir un spectacle de qualité qui sera animé par le talentueux journaliste Madjid Benbelkacem. Au programme:

1. Madjid Soula et son orchestre au complet.

2. En avant première l’excellente troupe Tilleli d’Ottawa qui nous chantera l’essentiel de son riche répertoire, mais aussi du Majid Soula.

https://www.youtube.com/watch? v=xAeDtFsr_co

3. Karim Braik et son équipe qui nous chanteront quelques morceaux du répertoire de Majid Soula.

Tafsut 2017 – 22 Avril 2017

Cette année, l’ACAOH vous invite à venir en grand nombre pour célébrer Tafsut Imazighen le samedi 22 Avril 2017.

Date: 22 avril 2017, de 19h à Minuit (Portes ouvertes à 18h). 

Où : MIFO (Mouvement d’Implication Francophone d’Orléans), 6600 rue Carrière, Orléans, ON K1C 1J4

Conditions d’entrée :  

·         Membres  (membriété à jour) : 0$ + un dessert

·         Non-membres : 20$ + un dessert

·         Service de garde d’enfants : 5$/enfant, 10$/famille 

Farida Zerar

Samedi 4 Mars 2017 à 14hZerar

Lieu

Centre Communautaire Heron

1480 Heron Road, Ottawa

Thème

La femme kabyle: entre hier et aujourd’hui

Biographie

Madame Farida  Zerar a une formation en Éducation. Elle est enseignante de mathématiques au
secondaire. Son intérêt pour les sciences sociales l’ont amenée à s’intéresser à plusieurs thématiques comme
l’héritage transgénérationnel, la psychanalyse jungienne, le théâtre d’intervention, le travail rituel.
Elle finalise, présentement, une maitrise en communication internationale et interculturelle à l’UQAM, et une
maîtrise en sciences des religions à l’Université de Montréal. Dans le cadre de son engagement
sociocommunautaire, elle a assuré la présidence du Centre amazigh de Montréal, du Cercle C.G Jung de Montréal et a apporté sa contribution dans le livre de Guylaine McLiche «Paroles de paix en terre autochtone».